Calcul des tickets-restaurants sur la fiche de paie : suivez le guide !

Calcul des tickets-restaurants sur la feuille de salaire : explications et conseils pour ne plus faire d’erreur !

Une entreprise peut décider de faire bénéficier à ses salariés de titres-restaurants. Nous allons voir comment fonctionne le calcul des tickets-restaurants.

L’employé prend en charge une partie du titre et l’entreprise la seconde, à hauteur de 50 à 60%. Le nombre de tickets-restaurants attribués et son montant doivent être reportés sur la fiche de paie. Il peut se calculer avec logiciel de paie.

706 millions de titres-restaurants sont distribués chaque année et les Français utilisent quotidiennement 3.5 millions de tickets-restaurants. Le chiffre d’affaires annuel du ticket-restaurant représente un marché de 5.5 milliards d’euros. Quant à la valeur moyenne du ticket-restaurant, elle s’élève à 7.31€.

Comparatif des logiciels pour le calcul des tickets restaurant

Quel est le fonctionnement des tickets-restaurants ?

Le ticket-restaurant est un titre de paiement permettant au salarié de régler son repas si l’entreprise ne possède pas de cantine ou de salle de restauration. L’employeur n’est pas légalement tenu de proposer le ticket-restaurant. Donc la mise en place des tickets-restaurants n’est pas obligatoire dans une entreprise même si les salariés en font la demande. Si l’employeur souhaite obtenir des titres restaurants, il doit se rapprocher des différents prestataires tels que Groupe Up, Sodexo, Edenred France, Swile et Apetiz. Les titres restaurants peuvent être différents, il y a les chèques déjeuner, chèques de table et les chèques restaurant. Ils n’ont pas la même forme, mais ont la même finalité. C’est-à-dire qu’ils peuvent être utilisés au supermarché et au restaurant.
Le salarié, pour prétendre à un ticket-restaurant par jour ouvré, doit travailler une journée entière et l’heure où il déjeune doit être incluse. Par exemple, un salarié qui ne travaillerait que le matin ne pourrait prétendre à l’obtention de tickets-restaurants. En télétravail, le salarié peut aussi bénéficier de cet avantage, car il conserve les mêmes avantages que s’il était physiquement présent dans l’entreprise.

La notion de droit pour gérer le calcul des tickets-restaurants

L’émission et l’utilisation des titres-restaurants sont soumises à des obligations légales. Ces règles sont érigées par la Commission Nationale des Titres-Restaurants (CNTR). Le montant journalier maximum est par exemple fixé à 19€. Ce plafond a été augmenté à 38€ en raison de la pandémie pour une utilisation au restaurant exclusivement. Cette exception devrait prendre fin au 1er mars 2022.

Les tickets-restaurants ont une date de validité et ne peuvent être utilisés les dimanches et les jours fériés. Une exception peut être faite lorsque le salarié est amené à travailler le dimanche ou un jour férié. Dans ce cas, l’exception est indiquée noir sur blanc sur le titre de paiement.

Les titres-restaurants peuvent être délivrés au format papier, via une carte à puce utilisable telle une carte bancaire ou bien au format dématérialisé (application mobile sur smartphone).

Concernant les différents contrats, un salarié bénéficiera des mêmes droits. Un contrat de stage ou un contrat d’intérim par exemple, l’employé ou le stagiaire aura le droit à des tickets-restaurants au même titre qu’un salarié en CDI.

" Avec une solution de paie en ligne, vous centralisez, fiabilisez et collectez toutes les données variables de vos collaborateurs. Le calcul des tickets restaurants est automatiquement calculé sur la fiche de paie ! "
Tony Fonseca
Consultant Paie

Comment réaliser le calcul des tickets-restaurants sur la fiche de paie ?

Nous vous recommandons l’utilisation d’un logiciel adapté pour réaliser facilement le calcul des tickets-restaurants.

Le salarié prend en charge 50% du montant de chaque ticket-restaurant, et peut prétendre à un titre par jour travaillé (attention donc aux RTT ou autres absences du personnel).

Prenez en compte l’exonération de charges sociales et le montant du ticket-restaurant, propre à chaque structure. Tout le personnel de l’entreprise peut bénéficier des tickets-restaurants.

Suivons les étapes pour réaliser le calcul des tickets-restaurants sur un logiciel de paie.

Le ticket-restaurant étant un avantage social, on le retrouve logiquement sous l’onglet correspondant :

Le montant des tickets-restaurants s’affiche sur la fiche de paie. Notez que les tickets-restaurants se déduisent du salaire net.

Afin d’éviter toute erreur et de rester à jour sur les barèmes réglementaires, nous vous recommandons l’utilisation d’un logiciel de paie comme Pagga et Sage Business Cloud Paie

Il s’agit de logiciels professionnels plébiscités par la profession.

Le titre-restaurant présente bien des atouts : le salaire voit son pouvoir d’achat augmenté et l’employeur y gagne grâce à l’exonération des charges sociales. Facile à mettre en œuvre comptablement, le ticket-restaurant est très populaire auprès du personnel. Mettez en place le ticket-restaurant au sein de l’entreprise avec un intégrateur Sage. Cela sera perçu comme un vrai plus par le salarié et peut contribuer à son bien-être au travail. 

0
euros

Représente la limite de dépense journalière. 

Ticket restaurant 2022 : le plafond de 38€ est prolongé jusqu’à fin juin.

calcul des tickets restaurant
Comparatif des logiciels pour le calcul des tickets restaurant
Gardez une longueur d'avance et comparez nos solutions !
Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous !

Retour vers le haut

- Téléchargez le comparatif -Remplissez le formulaire ci-dessous :

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités de Sage 100 Cloud