Un overview des meilleurs ERP

Découvrez les meilleurs logiciels ERP en 2023 : fonctionnalités, mode d'hébergement, collaboration, interopérabilité, ...

Le marché des ERP (Enterprise Resource Planning) est un secteur en constante évolution, car les entreprises cherchent à optimiser leurs opérations et à améliorer leur efficacité grâce à des solutions de gestion intégrée.  De nombreux fournisseurs qui proposent des solutions ERP adaptées aux besoins spécifiques des entreprises. Parmi les principaux éditeurs d’ERP, on trouve des entreprises bien établies comme SAP, Oracle, Microsoft, Infor, Sage, Epicor, NetSuite (une filiale d’Oracle), ainsi que des acteurs plus récents et des solutions open source.

Le marché des ERP est influencé par les tendances technologiques en constante évolution. La transition vers le cloud computing a été une tendance majeure, offrant des avantages tels que l’accessibilité à distance, la mise à jour automatique et la réduction des coûts d’infrastructure. L’intégration de technologies émergentes telles que l’IA (intelligence artificielle), l’IoT (Internet des objets) et l’analyse de données joue également un rôle croissant dans l’évolution des solutions ERP.

Vous envisagez de mettre en place un logiciel ERP dans votre entreprise pour en optimiser la gestion ? Il faut que vous optiez pour une solution qui vous convient pour en tirer pleinement profit. L’offre en matière d’ERP étant très large à l’heure actuelle, vous êtes susceptible d’avoir du mal à faire un choix. Pour vous aider, nous avons listé les meilleurs ERP actuellement sur le marché.

Table des matières

Notre sélection des meilleurs ERP

Business Central de Microsoft

Distribué dans le monde entier, Microsoft Dynamics 365 Business Central est l’un des meilleurs ERP. Ce logiciel s’adresse particulièrement aux PME (petites et moyennes entreprises) et aux ETI (entreprises de taille intermédiaire).

Il s’agit d’une solution généraliste dont les fonctionnalités portent entre autres sur :

Néanmoins, Microsoft Dynamics 365 Business Central peut parfaitement être adopté par les entreprises spécialisées. En effet, il est possible d’étendre cet ERP en ajoutant des fonctionnalités répondant à vos besoins spécifiques. Sa personnalisation ne requiert que peu, voire pas du tout de code.

La solution ERP de Microsoft est disponible en version cloud comme on-premise. Elle est reconnue pour sa facilité de mise en œuvre et de prise en main. Ce logiciel propose par ailleurs une connexion native avec la suite Office 365 ainsi qu’avec d’autres outils Microsoft (Power BI, Power Apps, etc.). Les utilisateurs ont toutefois relevé des lacunes au niveau des rapports qu’ils estiment ne pas être suffisamment personnalisables. Certains déplorent aussi les coûts de support élevés.

Le prix de Microsoft Dynamics 365 Business Central dépend de la licence. Il faut prévoir :

Sage X3

Sage X3 figure naturellement dans la liste des meilleurs ERP. Cette solution est essentiellement destinée aux MGE et aux ETI. Elle convient aussi bien aux structures dont l’activité se limite à l’échelle nationale qu’à celles qui la déploient à l’international. Il faut en effet savoir que Sage X3 est multi-législation, multilingue et multidevise.

Cet ERP généraliste présente une large couverture fonctionnelle qui fait qu’il convient à la plupart des métiers. Il propose par exemple ces modules ERP :

Les entreprises ont le choix de déployer Sage X3 sur leurs propres serveurs ou dans le cloud. En raison d’un riche pré-paramétrage, cet ERP dispose d’un haut degré de personnlisation. Doté d’une ergonomie à la fois conviviale et moderne, il est par ailleurs simple à utiliser.

Les utilisateurs regrettent néanmoins la faible performance du système de gestion de données techniques de Sage X3. D’autre part, s’il est possible d’ajouter des fonctionnalités à ce logiciel, sa personnalisation nécessite cependant beaucoup de codage.
Le prix de Sage X3 tourne autour de 3 000 euros par licence par an. Il varie en fonction du nombre d’utilisateurs et des fonctionnalités choisies.

Cegid XRP Flex

XRP Flex est un ERP 100 % SaaS signé Cegid. Il s’agit d’une solution généraliste dédiée aux PME qui couvre principalement :

Ses multiples avantages expliquent pourquoi Cegid XRP Flex fait partie des meilleurs ERPÉtant donné qu’il est hébergé dans le cloud, ce logiciel est accessible à tout moment à partir d’un navigateur web. Son interface ergonomique qui optimise l’expérience utilisateur en est un autre atout.

Dotée de nombreuses APIs, cette solution s’intègre par ailleurs facilement à vos divers outils, conservant ainsi la cohérence de votre système d’information. En outre, elle est capable d’évoluer en même temps que votre entreprise. Les utilisateurs souhaitent toutefois que sa couverture fonctionnelle soit plus étendue. Le tarif de Cegid XRP Flex est disponible sur demande. À titre indicatif, il s’établit à 300 euros par mois pour un nombre d’utilisateurs limité à 50.

SAP Business One

SAP est le leader européen des logiciels de planification des ressources d’entreprise. Sa solution baptisée SAP Business One compte parmi les meilleurs ERP.

S’adressant aux PME et aux ETI, elle intègre toutes les fonctionnalités nécessaires à leur gestion quotidienne, dont :

SAP peut être déployé on-premise ou en mode SaaS. Ce logiciel est reconnu pour sa facilité d’implantation. Il peut également être connecté à plus de 500 applications complémentaires. Qui plus est, il est possible de le faire évoluer en même temps que vos besoins.

Il convient néanmoins de souligner que l’ajout de nouvelles fonctionnalités exige beaucoup de temps et s’avère relativement coûteux. Certains utilisateurs déplorent aussi une certaine lenteur lors du démarrage et de sa fermeture.

Cet ERP affiche différents tarifs selon la licence. Il faut prévoir environ 99 euros par utilisateur par mois avec SAP Business One Professional, contre 51 euros par utilisateur par mois avec SAP Business One Limited.

Oracle NetSuite

On trouve aussi Oracle NetSuite dans la liste des meilleurs ERP. Ce logiciel 100 % SaaS a été spécialement conçu pour répondre aux besoins des PME et des ETI, notamment celles qui évoluent dans le secteur du commerce et des services et qui ont des ambitions internationales. Ses principales fonctionnalités concernent :

Sa grande flexibilité est l’un des principaux avantages d’Oracle NetSuite. Vous pouvez en effet personnaliser cette solution à votre guise pour qu’elle prenne en charge vos besoins spécifiques.

Elle est par ailleurs compatible avec d’autres outils développés par Oracle. À noter également qu’elle existe dans une version web et mobile. Ceci étant, les utilisateurs regrettent l’austérité de l’interface de cet ERP. Ils estiment aussi que son tarif est élevé.

En effet, il faut compter en moyenne 490 euros par utilisateur par mois pour bénéficier d’Oracle NetSuite. Il est nécessaire de contacter l’éditeur pour obtenir un devis détaillé..

EBP

EBP Informatique est un éditeur français notamment connu pour son logiciel de gestion spécialisé dans le bâtiment et les travaux publics. Celui-ci arrive d’ailleurs en tête des meilleurs ERP destinés aux entreprises qui évoluent dans ce secteur.
Adapté aux TPE et PME, il est disponible aussi bien en mode cloud qu’on-premise. On retrouve parmi ses fonctionnalités clés :

Décliné dans une application mobile, EBP Bâtiment facilite le travail en mobilité. Vous avez la possibilité de choisir la formule qui vous convient le mieux selon la taille de votre entreprise.

Vous pouvez par ailleurs compter sur un service après-vente comptant 180 techniciens en cas de problème. Quoi qu’il en soit, les avis clients laissent supposer que le support d’assistance technique n’est pas suffisamment réactif. S’agissant de la tarification de cet ERP, elle commence à partir de 39 euros par utilisateur par mois.

Sage 100

L’éditeur britannique Sage tire résolument son épingle du jeu en voyant une autre de ses solutions apparaître parmi les meilleurs ERP en 2023. Il s’agit de Sage 100. Ce logiciel disponible on-premise et en mode cloud s’adresse aux PME et aux ETI, leur proposant des fonctionnalités telles que :

Il est possible d’ajouter un module de gestion de la relation client ainsi que des modules de paie et de ressources humaines à Sage 100. De plus, des solutions de gestion électronique des documents (GED) peuvent venir compléter cet ERP.

Les avis sur ce dernier sont positifs dans l’ensemble. Les utilisateurs apprécient particulièrement sa simplicité de mise en place et sa forte interopérabilité. Certains ont cependant relevé des problèmes de lenteur. Comptez 149 euros par utilisateur par mois pour équiper votre entreprise de Sage 100.

Odoo

Odoo est l’un des meilleurs ERP open source en 2023. Il s’agit d’une solution généraliste adaptée aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs.

Ce logiciel ERP propose des fonctionnalités comme :

Odoo peut être installé sur site ou déployé dans le cloud. Les utilisateurs peuvent choisir les modules répondant à leurs besoins immédiats et en ajouter d’autres lorsque ceux-ci évoluent.

Étant donné que c’est un logiciel open source, il est possible de modifier ses modules au niveau du code source pour qu’ils s’adaptent aux spécificités d’une activité. Autrement dit, cet ERP est personnalisable à souhait. Il faut toutefois savoir qu’il requiert généralement beaucoup de développements complémentaires.

Odoo est disponible en téléchargement gratuit ainsi que dans une version payante. Cette dernière coûte à partir de 18 euros par utilisateur.

FAQ sur les logiciels ERP

Maintenant que vous disposez de la liste des meilleurs ERP en 2023, il devrait vous être plus facile de faire un choix. Mais avant de le fixer, pensez à consulter les réponses aux questions les plus posées concernant les logiciels de planification des ressources d’entreprise. Vous découvrirez des informations qui peuvent vous être utiles pour mener à bien votre projet ERP.

1. Quels sont les avantages d’un ERP ?

Une solution ERP présente un certain nombre d’avantages. La centralisation des données d’une entreprise en fait partie. En effet, cet outil les rassemble dans un emplacement unique, les rendant facilement accessibles. Il offre de ce fait à la structure une visibilité à 360° de ses processus. De plus, ce logiciel améliore la collaboration en cassant les silos de données. Concrètement, les équipes travaillent sur le même système avec des données unifiées.

D’autre part, l’ERP augmente considérablement la productivité d’une entreprise. Ce phénomène est notamment lié à l’automatisation de certains processus. Les collaborateurs économisent ainsi du temps qu’ils peuvent consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée. Il faut en outre savoir que ce logiciel renforce la sécurité des données.

2. Pourquoi choisir un ERP cloud ?

La liste des meilleurs ERP en 2023 comprend plusieurs solutions 100 % cloud. Ce type de logiciel connaît un engouement croissant ces dernières années. Généralement commercialisé en SaaS, il est non seulement plus accessible, mais aussi plus abordable. Dans le détail, un ERP cloud est immédiatement opérationnel après la souscription d’un abonnement. Il ne requiert ni installation ni achat de matériel informatique, ce qui en fait une option très intéressante pour les entreprises dont le budget est limité.

Un ERP cloud supprime par ailleurs les contraintes liées à la maintenance, car celle-ci est assurée par l’éditeur. En outre, il est possible de s’y connecter à tout moment et dans n’importe quel endroit, depuis n’importe quel appareil avec un navigateur web.

erp negoce

3. Combien coûte un logiciel ERP ?

Le coût d’un ERP varie en fonction du nombre d’utilisateurs et du type de déploiement. Pour bénéficier d’un logiciel on-premise, il faut prévoir en moyenne 30 000 à 150 000 euros par an pour 5 à 20 utilisateurs simultanés, contre 200 000 à 600 000 euros par an pour 50 à 100 utilisateurs simultanés. Le prix de l’abonnement pour une solution cloud, pour sa part, s’élève en moyenne entre 60 et 140 euros par utilisateur par mois.

S’il est essentiel de connaître le coût d’acquisition pour définir un budget ERP, ce n’est cependant pas la seule dépense à prendre en compte. Il convient aussi de considérer le coût d’intégration, les frais de formation et le coût de la maintenance.

30 000 à 150 000€

pour un ERP on-premise

4. Quand faut-il mettre en place un ERP ?

Les logiciels ERP ont vocation à améliorer la performance des organisations en leur permettant de gérer au mieux leurs processus opérationnels. La mise en place de ce type d’outil est par conséquent recommandée à partir du moment où des difficultés se font ressentir au niveau de la gestion d’entreprise. Plus précisément, il est préférable d’adopter un ERP en cas de :

Il se peut donc que le déploiement d’un tel logiciel soit de rigueur immédiatement après la création d’une entreprise ou lorsque la structure aura gagné en maturité.

5. Quelles sont les étapes d'un projet ERP ?

La mise en place d’un ERP est un projet d’envergure dont la réussite dépend du respect d’étapes précises, à savoir :

Tout au long de la mise en place d’un ERP, il est indispensable de communiquer régulièrement auprès des collaborateurs et de répondre à leurs questions. Cela favorise leur engagement ainsi que leur adhésion au projet.

6. Comment choisir son logiciel ERP ?

Choisir le bon logiciel ERP (Enterprise Resource Planning) est une décision importante pour toute entreprise, car cela aura un impact sur ses opérations et sa gestion globale. Voici quelques étapes à suivre pour choisir le logiciel ERP adapté à vos besoins :

  1. Évaluez vos besoins : Commencez par évaluer les besoins spécifiques de votre entreprise. Impliquez les différents départements et parties prenantes pour comprendre les processus métier, les défis, les lacunes et les objectifs à atteindre avec un ERP. Identifiez les fonctionnalités essentielles dont vous avez besoin pour soutenir vos opérations.

  2. Établissez un budget : Déterminez votre budget pour le logiciel ERP, y compris les coûts de licence, les coûts d’implémentation, les frais de maintenance et les coûts de formation. Assurez-vous que le logiciel ERP que vous envisagez est dans votre fourchette de prix.

  3. Analysez les options disponibles : Faites des recherches approfondies sur les fournisseurs d’ERP et les solutions disponibles sur le marché. Tenez compte des fonctionnalités offertes, des références clients, de la réputation du fournisseur, de la flexibilité du système, etc.

  4. Prévoyez la scalabilité : Choisissez un logiciel ERP qui peut évoluer avec votre entreprise. Votre entreprise est-elle en croissance rapide ? Assurez-vous que le logiciel peut s’adapter à l’augmentation du volume d’activités et du nombre d’utilisateurs.

  5. Exigez une démonstration : Demandez une démonstration du logiciel ERP pour voir comment il fonctionne réellement. Assurez-vous qu’il est facile à utiliser et qu’il répond aux besoins spécifiques de votre entreprise.

  6. Prenez en compte l’intégration : Vérifiez si le logiciel ERP peut être intégré avec vos autres systèmes d’entreprise existants, tels que le CRM, les systèmes de gestion des RH, les plateformes e-commerce, etc. Une bonne intégration est essentielle pour éviter les doublons de données et faciliter la collaboration.

  7. Évaluez le support client : Renseignez-vous sur le niveau de support client offert par le fournisseur d’ERP. Un bon support technique est essentiel pour résoudre les problèmes et assurer une utilisation optimale du logiciel.

  8. Considérez le cloud : Évaluez les avantages du cloud par rapport à un déploiement sur site. Les solutions ERP basées sur le cloud offrent souvent des coûts initiaux réduits, une mise en œuvre plus rapide et une accessibilité à distance.

  9. Consultez les avis des utilisateurs : Recherchez les avis et les retours d’expérience des utilisateurs actuels du logiciel ERP que vous envisagez. Cela peut vous donner une idée de la satisfaction des clients et des problèmes potentiels.

  10. Réalisez un essai : Avant de prendre une décision finale, demandez une période d’essai pour tester le logiciel ERP dans un environnement réel. Cela vous permettra de mieux évaluer si le logiciel répond à vos besoins et s’intègre bien dans votre entreprise.

Vous avez d’autres questions ? N’hésitez pas à nous contacter pour discuter avec nos experts en logiciels ERP. Cela fait 20 ans que nous en intégrons auprès d’entreprises françaises.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous !


Retour vers le haut

- Téléchargez le comparatif ERP -

Remplissez le formulaire ci-dessous :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez le cahier des charges type pour un projet ERP

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrir les fonctionnalités de Business Central

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrir le guide Apogea

"Comment accélérer votre croissance avec un ERP Cloud ? "

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

- Téléchargez le guide Sage 3 - Remplissez le formulaire ci-dessous :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez les étapes-clés d'un déploiement ERP

Téléchargez la fiche pratique ci-dessous.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

- Téléchargez l'infographie -

Remplissez le formulaire ci-dessous :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Téléchargez le comparatif des licences Power BI

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je télécharge la fiche technique

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

- Livre blanc sur l'égalité professionnelle -

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Téléchargez notre dossier sur la Business Intelligence pour les DAF

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Téléchargez nos 6 conseils pour démarrer votre Projet BI

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Voici comment digitaliser votre gestion de trésorerie

Téléchargez la fiche pratique ci-dessous.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez comment faciliter la gestion
de budget grâce à la Business Intelligence

Téléchargez la fiche pratique ci-dessous.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez les 10 KPI Commerciaux incontournables

Téléchargez la fiche pratique ci-dessous.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez le livre blanc sur la datavisualisation

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

- Téléchargez le dossier sur la Business Intelligence et le reporting RH -

Remplissez le formulaire ci-dessous :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

- Téléchargez le guide -

Remplissez le formulaire ci-dessous :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Téléchargez l'étude Markess sur les ERP

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez notre modèle de tableau de bord RH

- Téléchargez le dossier Power BI -

Remplissez le formulaire ci-dessous :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez le cahier des charges type pour un projet BI

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrir le comparatif des outils BI et de reporting

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrir le livre blanc MyReport
"La BI décodée pour les PME"

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

- Téléchargez la fiche produit MyReport BE -

Remplissez le formulaire ci-dessous :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrir les fonctionnalités de Cegid HR Ultimate

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.