gestion de tresorerie

Gestion de trésorerie : 10 points clés pour gérer votre comptabilité

L’importance de la gestion de trésorerie dans l’entreprise

 

En ces temps rendus difficiles par la pandémie de la COVID-19, les entreprises se doivent de bien gérer leur trésorerie afin de ne pas sombrer. La trésorerie a pour rôle de définir les besoins financiers immédiats et futurs d’une entreprise. En clair, la trésorerie désigne les ressources financières qu’une entreprise a à sa disposition pour garantir le bon fonctionnement de ses activités.

Généralement, au sein d’une entreprise la gestion de trésorerie est assurée par un expert-comptable. Pour gérer la trésorerie, ce dernier doit :

– Contrôler les fonds qui entrent et qui sortent ;

– Rendre optimale la rentabilité des ressources financières à disposition ;

– Assurer une couverture des risques en lien avec les taux d’intérêt et de change ;

– Et sécuriser les paiements.

Pour cause, la trésorerie ne se limite désormais plus à la somme des soldes bancaires ou à l’optimisation des ressources financières à disposition.

 

Les 10 points clés pour gérer votre trésorerie

Pour bien gérer votre trésorerie, que vous soyez dirigeant d’entreprise ou entrepreneur votre attention ne doit pas seulement se focaliser sur le suivi d’activité ou la rentabilité de la société. En effet la gestion de trésorerie et le suivi représentent une priorité pour sécuriser la croissance de votre entreprise. Il est primordial d’anticiper les évolutions et avoir un suivi régulier de la trésorerie. C’est pourquoi nous avons mis en avant 10 points clés pour gérer votre trésorerie.

 

Le fonds de roulement

 

Le fonds de roulement est le premier élément fondamental dont l’expert-comptable se sert pour calculer la trésorerie d’une entreprise. Le fonds de roulement équivaut à l’excédent du financement de long terme.

 

 

push tresorerie

 

Le besoin en fonds de roulement

 

Le besoin en fonds de roulement est le second et dernier élément fondamental dont l’expert-comptable se sert pour calculer la trésorerie d’une entreprise. Le besoin en fonds de roulement équivaut à la trésorerie nécessaire au financement du fonctionnement régulier d’une entreprise.

 

Le budget prévisionnel

 

Le budget prévisionnel renferme les données qui doivent être prises en compte au niveau des encaissements et décaissements pour la gestion de trésorerie.

Sur le plan des encaissements, les données à prendre en compte sont :

– Le chiffre d’affaires TTC selon les prévisions en addition aux délais de paiement des clients ;

– Les capitaux apportés ;

– Les apports enregistrés en compte courant ;

– Les fonds reçus en guise de subvention ;

– Les produits financiers ;

– Et les impôts remboursés.

Sur le plan des décaissements, les données à prendre en compte sont :

– Les fonds investis ;

– Les dépenses TTC effectuées en achat ;

– Les dépenses générales englobant : le loyer, l’entretien, le transport, l’assurance, les honoraires… ;

– Les fonds destinés au paiement des salariés ;

– Les charges sociales et financières ;

– Le paiement d’impôts et taxes ;

– La réduction des capitaux ;

– Et les reprises des apports en compte courant.

 

Le tableau de trésorerie

 

Dans la gestion de trésorerie, le tableau de trésorerie s’utilise le plus souvent pour obtenir un aperçu des transactions de trésorerie. Il représente l’un des constituants de la branche trésorerie figurant dans le budget prévisionnel.

Le tableau de trésorerie sert à la prévision et à l’anticipation du solde de trésorerie nette d’une entreprise au début et à la fin de toute période. Cette période peut être un jour, une semaine, un mois, un trimestre… Dans la gestion de trésorerie, le tableau de trésorerie représente alors un outil de suivi et peut être réaliser avec un logiciel de gestion financière. Par conséquent, il doit être mis à jour sur une base régulière.

L’exploitation du tableau de trésorerie est très utile dans la gestion de trésorerie. Pour cause, elle permet d’anticiper chaque difficulté de trésorerie et d’y trouver une solution de financement adéquate.

 

Le plan de trésorerie

 

Le plan de trésorerie est un document qui définit les stratégies que les dirigeants prévoient adopter pour effectuer la gestion de trésorerie de leurs entreprises. En général, le plan de trésorerie contient les visions sur le long terme, les buts des opérations et un tableau de trésorerie.

 

Quand suivre sa trésorerie ?

 

Le suivi de la gestion de trésorerie doit s’effectuer de façon permanente à tout temps. Pour cause, une entreprise est constamment en activité. Les besoins de trésorerie sont aussi donc permanents. Ainsi, pour une bonne gestion de trésorerie nette d’entreprise les dirigeants doivent prêter toute leur attention :

– Lorsque l’expert-comptable leur présente le bilan

– Lorsqu’ils conçoivent un business plan en tant que créateurs d’entreprise

– Lorsqu’ils réfléchissent à un projet de développement en tant qu’entrepreneurs

– Et lorsqu’ils doivent affronter des difficultés financières en tant que chefs d’entreprise

 

Le suivi de la trésorerie

 

Pour suivre une trésorerie, le dirigeant doit exploiter certains outils spécifiques qui sont :

– La comptabilité de son entreprise

– Le budget prévisionnel qui sert entre autres à anticiper chaque mouvement financier ou à prendre les meilleures décisions…

– Le tableau de financement qui récapitule les types de financements de projet et la totalité des dépenses

– Le plan de financement qui renferme les documents de financement des projets

– Le tableau de trésorerie

– Et le plan de trésorerie

 

 

expert contact

 

 

Les éléments qui peuvent entrainer une baisse de la trésorerie

 

Les difficultés de gestion de trésorerie d’une entreprise résultent généralement de l’effet de plusieurs éléments conjoints. Quelques-uns de ces éléments sont :

– La baisse de l’activité de l’entreprise

– La diminution du taux de rentabilité de l’entreprise

– Une forte hausse de l’activité de l’entreprise

– Une gestion de l’entreprise effectuée avec peu de rigueur

– Le financement inadapté des besoins de trésorerie

– …

 

L’amélioration de la gestion de trésorerie d’une entreprise

 

Le dirigeant peut améliorer la gestion de trésorerie de son entreprise en :

– Réduisant le temps de paiement des factures clients impayées

– Choisissant des clients de qualité qui ne sont ni mauvais payeurs ni peu rentables

– Gérant les stocks avec vigilance afin d’éviter les pertes, les vols, les dégradations, l’obsolescence des produits…

– Diminuant les niveaux de stocks afin d’améliorer leur rotation pour ainsi avoir des stocks toujours sains

– Augmentant les prix afin de mettre en évidence la valeur ajoutée apportée aux clients

– Assouplissant les charges grâce aux politiques préventives qui favorisent plus les charges variables que les charges fixes

– Rémunérant régulièrement le personnel avec les salaires, les primes…

– Maîtrisant les échéances fiscales et sociales

– Allongeant les délais de règlement des clients

– …

 

Les solutions pour la gestion de trésorerie

Pour mieux gérer votre trésorerie, il existe aujourd’hui des logiciels de gestion de trésorerie que vous pouvez utiliser. Les logiciels de trésorerie vont vous permettre de maîtriser votre gestion de trésorerie.

Sage 100 Cloud et Sage FRP 1000 font notamment partie des logiciels de gestion de trésorerie les plus efficaces. Ces deux logiciels possèdent des fonctionnalités très avancées qui vont parfaire votre gestion de trésorerie.

ARTICLES CONNEXES
Vous souhaitez plus d'infos ?

Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités