Gestion de trésorerie : 10 points clés pour gérer votre comptabilité

Toutes les entreprises doivent tenir une comptabilité. Cependant, la comptabilité, souvent trop triviale, nécessite un système de gestion de trésorerie efficace. En effet, les PME, comme les grandes entreprises, ne bénéficient pas d’informations valides et fiables en temps réel. Parallèlement, une part trop importante est accordée à l’élaboration du bilan. Ce n’est qu’un constat à un moment donné, rarement exact au sens mathématiques. Afin de publier des informations comptables valides, elles doivent être publiées en temps opportun.

Dans ce sens, les logiciels de comptabilité sont devenus des alliés incontournables des comptables et directeurs financiers. Les avantages d’un bon logiciel de trésorerie sont nombreux.

A quoi sert la gestion de trésorerie ?

La gestion de trésorerie permet notamment de lever des fonds de la bonne manière. Elle permet de planifier les revenus et les dépenses, tout en ayant une vision de l’évolution du solde de trésorerie. D’autre part, elle prévoit des points hauts, pour investir le montant excédentaire, visant à négocier dans la mesure du possible les conditions financières les plus favorables.

Pourquoi utiliser un logiciel pour gérer la trésorerie ?

Dans le contexte d’une bonne gestion de trésorerie, un logiciel de trésorerie est un atout incontournable et l’est d’autant plus à l’ère du 100 % digital. Certaines entreprises, pourtant, se posent encore la question sur la nécessité d’en posséder un.

La réponse réside dans les nombreux bénéfices pour votre entreprise d’un bon logiciel de gestion.

En premier lieu, un logiciel réduit les coûts en ayant une vision clarifiée de l’ensemble des dépenses. En observant ces éléments, il est facilement possible d’identifier les dépenses superflues et d’effectuer des investissements plus judicieux, en mesurant la prise de risque qu’ils représentent.

Dans la réduction des coûts, un logiciel permet aussi d’optimiser les stocks et les dimensionner en fonction de l’offre et de la demande.

Ce suivi régulier qui est mis en place fait gagner aux entreprises une visibilité grandement améliorée sur les flux et les prévisions de trésorerie. Identifier une perte de trésorerie par un décalage de paiement est un atout majeur pour prendre les mesures nécessaire et gagner en réactivité pour éviter le pire et parfois le risque de faillite. C’est ce que vous apporte un logiciel pour maintenir une bonne gestion

Quelles sont les fonctionnalités dans un logiciel de trésorerie ?

Les logiciels de gestion de trésorerie participent grandement à améliorer le suivi financier des entreprises. Face à un large choix de logiciels et à la variété de telles propositions, il est indispensable de savoir s’organiser pour ne travailler qu’avec des logiciels de qualité et qui contiennent des fonctionnalités incontournables.

Vous avez besoin d’en savoir ?

Nous vous proposons une demo personnalisée pour découvrir la solution qui correspondra le mieux à vos besoins.

Quels sont les outils pour gérer la trésorerie d’une entreprise ?

Sur le marché des logiciels de trésorerie, il existe de nombreuses offres. Voici 5 des logiciels les plus utilisés par les entreprises pour gérer leur trésorerie.

Sage FRP 1000 est un outil complet, modulable et personnalisable, qui fournit un ensemble de fonctionnalités de grande qualité, spécifiques à la Direction Financière. Les fonctionnalités permettent d’automatiser les tâches clés et d’aider à la décision par des choix éclairés, dans le but de l’atteinte des objectifs.

Agicap est un logiciel de gestion de trésorerie spécifiquement conçu pour les entreprises de de 5 salariés ou plus. Cette solution est donc adaptée à toutes les entreprises. Il est même annoncé qu’il peut convenir à des entreprises de plus 10 000 salariés. Cette annonce met en avant le gain de temps et l’efficacité dans le suivi de trésorerie de l’outil dans des entreprises de grande taille.

Fygr est un logiciel intuitif et vise à proscrire les tâches manuelles chronophages en les automatisant. Si cet outil s’adresse en priorité aux TPE et PME, il est adaptable à tous les secteurs d’activité.

Iziago possède toutes les fonctionnalités pour les suivis et prévisions de trésorerie. Iziago est un logiciel complet et simple d’utilisation. Accessible 100 % en ligne, depuis n’importe quel navigateur, il ne possède pas de version mobile.

Sage 100 cloud est un logiciel de gestion puissante et modulaire pour les petites et moyennes entreprises qui cherchent à gérer et à développer leur activité. Sage 100 cloud associe la puissance d’une application bureautique avec une connectivité au cloud. Il convient à tout type de secteur d’activité ou taille d’entreprise. La simplicité de sa mise en œuvre est l’un des nombreux avantages de ce logiciel très complet.

0
logiciels pour gérer votre trésorerie

Les cinq étapes pour gérer votre trésorerie

Pour une bonne gestion de trésorerie, il est nécessaire de ne brûler aucune étape et de procéder à un processus bien défini.

1

Bâtir une prévision de la trésorerie est la première étape. Ce suivi régulier est un atout essentiel de la performance de l’entreprise par le moyen de tableau de prévision de trésorerie, voire de courbes prévisionnelles. Le but est de se prémunir de graves difficultés financières.

2

Pour être fiable, la prévision de trésorerie doit être ajustée en permanence. Pour cela, automatiser le suivi de trésorerie est la seconde étape essentielle. En récupérant les mouvements bancaires au quotidien, en exportant les ventes et factures depuis le logiciel de trésorerie, les données sont actualisées en temps réel et adapte votre prévisionnel.

3

Les problèmes de trésorerie ont souvent pour cause les défauts ou retards de paiements des clients. La troisième étape consiste donc à vérifier les paiements des clients. Relancer au plus tôt en cas de retard, prévenir les clients des échéances, mettre en place des alertes, analyser les règlements et les différents modes de paiements sont autant de bénéfices nécessaires qu’apportent un logiciel de trésorerie.

4

Mettre en place et suivre vos indicateurs clés en temps réel est la quatrième étape. Une bonne gestion de trésorerie nécessite de déterminer si la stratégie choisie se déroule bien. Dans le cas contraire, il est important de réagir rapidement et les indicateurs en temps réel sont des outils indispensables. Ils permettent d’alerter sur un décalage et de mettre en œuvre rapidement les mesures nécessaires.

5

Anticiper les différents scénarios est obligatoire dans une bonne gestion de trésorerie. L’objectif est d’anticiper les dépenses futures, de connaître les capacités d’investissements et d’aboutir à une plus grande rentabilité de l’entreprise. Le logiciel de trésorerie permet de simuler plusieurs hypothèses et ainsi, de prendre les meilleurs décisions en préventif.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous !

Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités de Sage 100 Cloud