Pourquoi accélérer la digitalisation de la fonction finance ?

L’année dernière, le niveau de maturité digitale de la fonction finance des société européennes n’était que de 4.9/20 selon une étude de BearingPoint, et qui met en avant le retard des sociétés françaises dans le domaine. Et vous, avez-vous fait le choix de digitaliser quelques processus dans le service finance de votre entreprise ? 

Pourquoi digitaliser la fonction finance ?  

La fonction finance ce digitalise de plus en plus dans les entreprises, si vous n’avez pas encore penser à la digitaliser, découvrez les nombreux avantages. Vous allez chnager d’avis ! 

Accélérer les traitements et baisser les coûts

Il s’agit notamment de l’automatisation de la gestion comptable, les différentes relances clients, du processus d’archivage et pour finir la gestion des contrats… Nous pouvons dire que la fonction finance a déjà bien entamée sa transformation digitale. La digitalisation permet un gain en efficacité qui se traduit sur le plan économique : elle permettrait de réduire jusqu’à 71% le coût de traitement des factures fournisseurs. 

Renforcer la valeur ajoutée de la fonction finance

finance

La dématérialisation et l’automatisation permettent de décharger les équipes finance d’un grand nombre de tâches assez chronophage qui leur fait perdre un temps considérable.

Ainsi la fonction finance peut ainsi occuper son rôle de pilotage de la performance de l’entreprise. Ce process nécessite de consacrer un grand nombre d’heure de l’analyse des données, aux études budgétaires, à l’accompagnement des métiers et des projets.
Le service finance pourra ainsi se consacrer à des missions bien précises qui lui sont dédiées : 

Fluidifier les relations entre toutes les parties prenantes

Comprendre la donnée dès sa arrivée et s’assurer de la collecter correctement, voilà l’un des principaux défis quotidiens de ces fonctions. 
De plus, on observe qu’il existe un manque de communication entre les services qui nuit souvent à la fiabilité de ces données. Sachant que la plupart des échanges sont encore très souvent par mail cela ralenti le process et rend l’échange chronophage et source d’erreur. Il faut dés à présent changer cela !

On constate que, le rôle de la fonction finance est très important en matière de pilotage de la performance car elle implique une grande collaboration  avec les différentes parties prenantes, aussi bien en interne qu’en externe : collaborateurs et clients, partenaires et fournisseurs ou encore franchisés. Là encore, la mise en place d’outils digitaux permet de fluidifier les échange et de traiter les demandes à distance plus rapidement et simplement.

Gestion des risques et sécurité juridique

La gestion des risques est devenue, l’un des principales préoccupations des fonctions finances. Aujourd’hui, on constate l’apparition de nouveaux risques sont venus s’ajouter aux risques financiers traditionnels tels que les impayés clients ou les problème lié à la gestion de la trésorerie.
Le DAF joue un rôle centrale dans la gouvernance des risques d’une entreprise. Il doit être en mesure d’évaluer la probabilité de chaque risque et l’ampleur des dommages qu’il pourrait entrainer pour l’entreprise et les salariés. 
Enfin, l’utilisation de logiciels permet de réduire les risques, et donc leur prévention, mais aussi d’améliorer la conformité et de lutter contre la fraude.

Comment digitaliser la fonction finance ? 

Voici quelques conseils pour digitaliser la fonction finance de façon rapide, simple et efficace. 

Former vos collaborateur sur la digitalisation de la fonction finance

Dans un premier temps, avant de former les collaborateurs sur la prise en main de nouveaux outils, il est impératif de mener une réflexion sur leur impact métier et les bon réflexes à adopter. Afin de les former au mieux, voici trois conseils pratiques : 

Mettre en place des solutions agiles et interconnectées permettant d’accéder aux données en temps réel

L’objectif pour les directeurs financiers consiste à automatiser les tâches répétitives et chronophages (comme la saisie des données, les tâches administratives, comptables) pour se concentrer sur l’analyse prédictive et l’accompagnement des autres services. Tout ceci est désormais possible grâce aux nouvelles technologies : intelligence artificielle, business intelligence, intégrateur ERP (Progiciel de Gestion Intégrée), chatbot…

Afin de s’adapter au mieux aux besoins de l’entreprise , il est essentiel que toutes les nouvelles solutions choisies soient interconnectées et évolutives. 

Dématérialiser les processus de la fonction finance

La digitalisation des processus permet de simplifier les échanges, de réduire les coûts et d’améliorer l’efficacité opérationnelle vis-à-vis du client. Il existe différents outils qui peuvent solutionnés la bonne intégration des outils digitaux : 

Quels outils digitaux/innovants pour digitaliser la fonction finance ?

Notre sélection des meilleurs logiciels pour vous accompagner dans la digitalisation de la fonction finance dans votre entreprise. 

logiciel de tresorerie

Logiciel de trésorerie

Un logiciel de trésorerie sert à optimiser la gestion financière et comptable d’une entreprise de façon simple et rapide. De manière générale, ce type de solution garantir la gestion transparente de la trésorerie de l’entreprise. 
Il ne faut pas oublier que le bon pilotage de l’activité d’une entreprise repose sur l’utilisation d’un bon logiciel de trésorerie. De plus, un logiciel de trésorerie possède différentes fonctionnalités telles que : 

connaissance client

Logiciel de gestion de la comptabilité

Les logiciels de comptabilité sont des progiciels qui traitent toutes les tâches comptables d’une entreprise : plan comptable, comptabilité générale, saisie des données, déclaration de TVA, déclarations fiscales, devis et factures…
Les TPE et PME utilisent fréquemment des logiciels Sass tels que les logiciels Sage qui facilitent la gestion automatisée comptable. De plus, un logiciel de gestion comptable possède plusieurs fonctionnalités : 

Pilotage performance commerciale

Solution Business Intelligence

Aujourd’hui, de nombreuses PME se lancent dans l’aventure de la BI (Business Intelligence) d’autant plus que la data ne cesse de croitre. La Business Intelligence est un processus d’analyse des données pour aider les dirigeants, managers de l’entreprise à prendre les bonnes décisions. 
Les solutions de Business Intelligence peuvent apporter de nombreux bénéfices à une entreprise : 

La facture électronique participe à la digitalisation de la fonction finance

L’un des enjeux de la fonction finance est de se mettre, le plus tôt possible, en conformité avec la nouvelle réglementation de la facture électronique.

Selon une étude Markess, dès l’annonce de la réforme sur la facture électronique obligatoire dans la loi de finance 2020, 53 % des entreprises considéraient que leur mise en conformité était un enjeu majeur. En effet, la bascule vers la facturation électronique nécessite une analyse plus globale des systèmes d’information et des process, (liés à la passation ou à la prise de commande, à la réception et au contrôle des factures ou encore à la déclaration de TVA…) des systèmes et des organisations à la fois précis et complexes. 
Il faut savoir que la facture électronique pour les entreprises va permettre de nombreux avantages positifs et surtout en productivité : 

Cette nouvelle obligation sera mise en place progressivement entre le 1er janvier 2023 et le 1er janvier 2025 afin de lutter contre la fraude de la TVA.
Que faut-il savoir ? On vous fait un résumé 👇

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous !

Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités

« * » indique les champs nécessaires

Abonnement Newsletter*

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités de Sage 100 Cloud