erp cloud

Le match : ERP cloud vs ERP on-premise

Si vous envisagez l’acquisition d’un système ERP pour votre entreprise vous êtes confronté à un choix essentiel. C’est celui de la souveraineté de votre mode d’exploitation de l’ERP. Soit vous optez pour une solution hébergée sur le cloud, soit vous lui préférez un logiciel installé localement (on-premise). Cette décision doit prendre en considération plusieurs facteurs.

 

Des solutions radicalement différentes

La différence fondamentale entre l’ERP on-premise et l’ERP cloud est nette. Les solutions ERP on-premise sont installées localement sur le matériel et les serveurs de votre entreprise, puis gérées par votre personnel informatique. L’ERP cloud, également appelé SaaS ou Software-as-a-Service, est fourni en tant que service. Avec ce type de déploiement, le logiciel ERP d’une entreprise et ses données associées sont gérés de manière centralisée dans le cloud par le fournisseur ERP. Ils sont accessibles par les clients à l’aide d’un navigateur Web.

 

Des critères de choix essentiels

 

Des coûts de propriété très différents

Les systèmes ERP on-premise nécessitent d’importants investissements initiaux. Il faut acheter et gérer le logiciel et le matériel ainsi que les serveurs et les installations associées nécessaires à son fonctionnement.

Votre entreprise doit disposer d’une équipe informatique importante et expérimentée. Le reste de votre personnel devra être formé. Le service informatique dépensera beaucoup d’énergie à assurer le fonctionnement, à maintenir et à mettre à jour l’ERP.

Cependant pour un ERP basé sur le cloud, les coûts initiaux sont beaucoup plus faibles. Vous installez seulement les modules du logiciel dont vous avez besoin. Vous y accédez via une connexion Internet. Ainsi votre fournisseur ERP cloud héberge et gère l’intégralité de l’infrastructure informatique. De ce fait vous avez la garantie que le système est toujours en cours d’exécution, que les données sont sécurisées et que les améliorations du produit sont déployées sans interrompre votre workflow. Vos ressources informatiques internes restent dédiées à l’innovation et à la croissance de votre entreprise. Le mode d’exploitation d’un ERP sur le cloud est basé sur un abonnement à l’utilisation. Il est prévisible et facilite la gestion et la planification de vos flux de trésorerie.

 

Mises à jour et amélioration de l’ERP

Le logiciel ERP on-premise peut être personnalisé. Cependant, ces personnalisations sont liées à votre déploiement logiciel en cours et sont difficiles à reproduire avec de futures versions. Au fur et à mesure que votre fournisseur ERP publie de nouvelles mises à jour et améliorations votre équipe informatique peut avoir à recommencer la personnalisation. C’est une des raisons principales pour choisir un ERP cloud. En fait, il a été évalué que deux tiers des PME utilisent des versions obsolètes de leur logiciel ERP. Avec un ERP PME en mode SaaS elles bénéficient de ressources autrefois réservées aux grands comptes.

En revanche, les solutions cloud ERP sont mises à niveau par le fournisseur pour que vous disposiez toujours de la dernière version. Grâce à la plate-forme cloud ces personnalisations précédemment paramétrées sont automatiquement reportées lors des mises à jour. Le processus s’effectue de façon transparente sans investissements supplémentaires.

 

Amélioration des performances et de l’accessibilité du système

Un ERP Cloud offre de meilleures performances qu’une solution on-premise. L’architecture logicielle du cloud est conçue dès le départ pour des performances réseau maximales. L’ERP basé sur le cloud optimise ses performances pour s’adapter à vos besoins réels. S’il y a un pic d’activité dans votre entreprise, l’ERP cloud ajuste automatiquement ses performances et provisionne dynamiquement des ressources supplémentaires. La disponibilité constatée des meilleurs clouds est de 99,5% et les performances de disponibilité moyennes de 99,98% sur 12 mois.

Une solution ERP basée sur le Cloud fournit des données en temps réel accessibles via Internet n’importe où et à tout moment. Cela signifie que le personnel de votre entreprise peut afficher des informations précises en temps réel sur ses ordinateurs portables, ses smartphones et ses tablettes. C’est pourquoi cet accès lors de leurs déplacements ou en télétravail ne nécessite pas d’installations supplémentaires ni de frais permanents. Le leader des solutions bureautiques pour les PME a emboîté le pas aux spécialistes de l’ERP. Avec l’application Dynamics 365 Business central, Microsoft propose en effet un ERP qui unifie plusieurs de ses précédentes solution. La suite n’est disponible qu’en exploitation cloud-only et dispose de passerelles entre ses applications-phares comme Office 365 ou Power BI.

 

Une plus grande vitesse de déploiement

Chaque déploiement ERP prend du temps et nécessite une planification minutieuse. Étant donné que l’ERP cloud ne nécessite aucun matériel supplémentaire, votre entreprise n’a pas à perdre de temps à acquérir et installer une nouvelle infrastructure informatique. Grâce au cloud vous déployez facilement l’ERP dans plusieurs régions, filiales et divisions sans coûts supplémentaires. Il a été mesuré que les déploiements cloud ERP prennent généralement 3 à 6 mois alors que les ERP on-premise nécessitent 12 mois.

Les systèmes ERP basés sur le cloud sont plus faciles à faire évoluer. Ils vous donnent la possibilité d’ajouter plus d’utilisateurs à mesure que votre entreprise se développe. Les solutions ERP on-premise requièrent d’acquérir du matériel supplémentaire pour chaque nouvel utilisateur.

ARTICLES CONNEXES
Vous souhaitez plus d'infos ?

Back to Top

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités