Business Intelligence et reporting : comment tirer partie des données avec les outils de BI ?

L’informatique décisionnelle vous apporte l’ensemble des outils et des méthodes pour collecter, analyser et restituer les données pour une aide à la décision. Mais afin de pouvoir fonctionner, l’outil de Business Intelligence a besoin de pouvoir stocker une multitude de données qui peuvent, dans certains cas, représenter un volume gigantesque. Le Big Data ou méga-données, désigne ces données massives.

 

Le concept Big Data

Le Big Data, dans sa définition, détermine un volume de données si important qu’il ne peut être traité par un outil classique de gestion de données de base. La provenance de ces données peut être variée et sous différents formats. Vidéos, images, chiffres, fichiers ou signaux sont autant de données concernées pas le Big Data. En terme de traitement de l’information, il représente une véritable révolution.

Son concept consiste donc à réunir les technologies permettant de stocker ce volume de données. Ces caractéristiques sont habituellement résumées sous les “4 V” :

  • Volume : car le volume de données créé chaque jour connaît une croissance extrêmement rapide et continue.
  • Vélocité : car les données se renouvellent à une allure impressionnante, mais toutes doivent être stockées.
  • Variété : car les données se présentent sous de formats multiples.
  • Véracité : car des données de qualité sont indispensables au bon fonctionnement du Big Data.

Nous pourrions même ajouter un “cinquième V” pour Visibilité. En effet, les données ainsi stockées et analysées doivent profiter à l’utilisateur pour lui permettre de les utiliser : on parle de datavisualisation.

 

L’avancée technologique derrière le Big Data

La technologie a considérablement évolué et, avec elle, l’apparition et la croissance du Big Data. Une avancée technologique qui a permis de trouver des solutions à un stockage de données plus massif. Et qui a permis également de pouvoir traiter les données via le développement.

 

De ce constat, nous pouvons donc comprendre le degré d’implication du Big Data dans le BI et inversement. Une compilation qui englobe l’ensemble des processus de l’activité, en partant de l’organisation des données jusqu’à l’intérêt qu’elles peuvent représenter pour une entreprise dans l’aide à la décision. Le logiciel BI met en exergue les leviers sur lesquels l’entreprise peut s’appuyer pour une meilleure performance à tous les niveaux.

Avec à disposition une actualisation des données en temps réel, celles-ci peuvent être analysées et restituées pour une image fiable à l’instant “T”. Une avancée notoire en termes de gain de temps et de réactivité de décision face à une situation donnée.

 

Les avantages pour une entreprise

En sachant que le reporting est l’outil BI le plus utilisé dans l’informatique décisionnelle, l’importance de données fiables, et surtout non-obsolètes, constitue un atout majeur pour l’entreprise. Quel que soit le volume des données, ou bien leurs origines ou leurs formats, leur traitement ne sera pas un problème. Le logiciel BI pourra assurer un reporting représentatif de l’activité, et ce, en temps réel. Ainsi, vos marges de manœuvre s’en trouvent considérablement améliorées.

Parce que le monde tourne vite et de plus en plus vite, le développement des données suit le rythme et accélère également la cadence. La nécessité de pouvoir canaliser ces données, les stocker, les analyser et en tirer le meilleur pour votre entreprise devient, plus que jamais et chaque jour, un enjeu crucial de votre activité.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous !

Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités de Sage 100 Cloud