Le tableau de bord comptable : utilité, construction et règles d’or

Vous manquez de visibilité sur vos indicateurs comptables et financiers ? Découvrez tous les bénéfices du tableau de bord comptable et nos conseils pour le construire.

Vous manquez de visibilité sur vos indicateurs comptables et financiers ? Si c’est le cas, nous vous conseillons de vous équiper d’un éventail de tableaux de bord comptables. Il s’agit d’un outil de gestion d’entreprise qui vous facilite le pilotage comptable et financier ainsi que les prises de décisions. Quels sont les bénéfices du tableau de bord comptable ? Et quels sont les outils et les règles d’or pour le construire ? Suivez le guide pour avoir les réponses à toutes ces questions !

C’est quoi un tableau de bord en comptabilité ?

Le tableau de bord comptable est un dispositif de pilotage et de reporting financier destiné destiné aux Directions Générales, aux DAF ainsi qu’aux acteurs comptables d’une entreprise ! Ces tableaux de bord ne sont pas seulement des outils comptables, mais ils peut également être consultés par d’autres départements s’ils en ont l’autorisation.

Un tableau de bord se présente sous la forme d’un écran rassemblant une variété de graphiques et de texte illustrant des indicateurs de performance (ou KPI). Il est construit sur la base des objectifs et indicateurs-clés choisis par la direction et l’équipe comptable selon leurs besoins. Ces indicateurs de performance comptable sont par exemple le chiffre d’affaires, les résultats d’exploitation, la masse salariale ou encore les retards de paiement.

Les indicateurs des tableaux de bord sont illustrés avec des graphiques en tous genres ! À titre d’exemple, vous pouvez utiliser des diagrammes circulaires pour une visualisation en pourcentage, des graphiques mixtes, un histogramme, des courbes, etc.

Pourquoi utiliser un tableau de bord comptable ?

Le dashboard comptable illustre l’état des exercices et des opérations comptables sur une période donnée. De ce fait, il offre aux dirigeants et aux équipes comptables une vision complète et détaillée de la situation comptable de l’entreprise.

C’est grâce à celle-ci qu’ils peuvent porter une évaluation précise des résultats des actions comptables et prendre des décisions comptables éclairées. Ainsi, un éventail de tableaux les aide à piloter plus efficacement la performance de l’entreprise et à gagner en réactivité au quotidien. Ils sont des alliés incontournables si vous souhaitez mettre en place une bonne gestion comptable.

Comment construire un tableau de bord comptable ?

La construction d’un tableau de bord comptable ne s’improvise pas ! Il y a des étapes à suivre si vous voulez être sûrs qu’il soit utile et efficace.

1. Identifiez les besoins auxquels le tableau doit répondre

Un tableau de bord est un outil de présentation de données, donc il faudra commencer par se concentrer sur les besoins auxquels il répondra ! Pour ce faire, vous devez faire le point avec ses futurs utilisateurs afin d’avoir une vision claire de leurs besoins et pouvoir déterminer les type de tableaux qu’il leur faudra.

2. Choisissez les KPI comptables qui y figureront

Après l’identification des besoins, vous pouvez choisir les indicateurs adaptés aux demandes ! Il n’y pas de tableaux de bord type, car cela dépend des besoins susvisés. Nous vous conseillons de lister les tableaux qu’il leur faudra, du moins au plus spécialisé. Ensuite, choisissez entre 5 et 10 indicateurs pour chacun d’entre eux selon leur spécialité.

Pourquoi entre 5 et 10 ? Afin de garantir l’efficacité du tableau. En effet, vous risquez de noyer ceux qui consultent un tableau dans une masse excessive d’informations si vous dépassez ce nombre. Le rôle des tableaux de bord n’est pas d’aller dans le détail comme les rapports, mais de donner une vision claire des points essentiels. Ils doivent aller droit au but.

dashboard power bi

3. Choisissez un outil de construction de tableaux de bord

La construction d’un tableau de bord peut se faire sur un logiciel de gestion comptable comme Sage 100 Comptabilité, sur Microsoft Excel ou sur une solution de Business Intelligence comptable. Si nos experts vous conseillent d’opter pour la solution BI comptable, c’est parce que ce sont des outils de reporting plus sophistiqués et puissants.

Ces derniers sont notamment plus efficaces en matière de centralisation, de nettoyage et d’analyse de données, des processus qu’ils peuvent même automatiser. De plus, ils proposent des outils accessibles pour créer des tableaux de bord ainsi que des modèles de tableaux de bord préconfigurés. De quoi vous permettre de mettre en place un reporting plus rapide et plus riche.

Besoins de recommandations ? Nos experts vous conseillent de vous intéresser à Power BI de Microsoft et MyReport de Report One.

4. Construisez votre tableau de bord et faites-le évoluer

Pilotage performance commerciale

Une fois que vous avez choisi votre outil de construction, vous êtes fins prêts pour vous lancer. Commencez par un tableau de bord, prenez votre liste d’indicateurs de performance et choisissez un type de représentation graphique pour chaque indicateur. Vous pouvez réutiliser une même représentation pour plusieurs indicateurs ; le plus important est d’en choisir une qui permette de comprendre le KPI en question en un clin d’œil. Il ne vous reste plus qu’à analyser vos données, créer ces data visualisations et y ajouter un peu de texte pour clarifier le tout, et le tour est joué !

N’oubliez pas, les dashboards comptables sont des outils évolutifs qui doivent être actualisés périodiquement. Alors faites régulièrement le point sur vos tableaux afin de vérifier s’ils correspondent ou non à vos besoins et apportez y des modifications si nécessaire. L’actualisation de vos tableaux de bord est d’une importance capitale. En effet, ce sont les données fiables et à jour sur les exercices de votre entreprise qui permettront à votre direction de prendre des bonnes décisions comptables. Il est donc plus qu’indispensable de garantir que cet instrument de pilotage reste fiable.

Les 3 règles d’or pour réussir un tableau de bord comptable

A. Synthétique et utile, tu resteras

Un dashboard comptable doit faire apparaître une vue d’ensemble de la situation comptable de la société, et non un rapport détaillé. Il doit être synthétique, tenir sur un écran et correspondre aux besoins de ses utilisateurs. Vous devez donc savoir déterminer de quelles informations chaque branche et chaque équipe a besoin. De cette façon, vous pourrez garantir la pertinence et l’impact des informations pour ces utilisateurs.

B. Une histoire tu raconteras

Afin de garantir l’efficacité de votre tableau, appliquez le data storytelling ! Cette expression est utilisée dans le monde de la Business Intelligence depuis quelque temps, et désigne “le fait de savoir raconter une histoire à travers les données”. Il s’agit donc d’un art qui vise à faciliter la compréhension de la lecture des données du tableau par les utilisateurs finaux. Cela peut se faire grâce au nombre d’indicateurs utilisés (non saturé), au style de la représentation graphique, au regroupement des informations, etc. De ce fait, elle est fortement liée à la data visualisation (ou dataviz).

C. Ses utilisateurs tu formeras

Assurez-vous que les utilisateurs des tableaux de bord comptables savent s’en servir pour en tirer le maximum de bénéfices. En effet, si le tableau est compliqué ou incompréhensible pour ces derniers, il ne servira à rien. En effet, ses destinataires ne voudront pas le lire, ce qui les empêchera d’intégrer ses informations. Ainsi, il est important que vous formiez ses utilisateurs et que vous apportiez des modifications à votre tableau pour en faciliter la compréhension.

Envie de créer un tableau de bord comptable avec un expert ? Besoin de discuter de vos besoins comptables avec un consultant BI ? N’hésitez pas à nous contacter ci-dessous.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous !

Retour vers le haut

- Téléchargez le livre blanc sur la facture électronique 2024 -

 
 
 
 

- Téléchargez la fiche produit Power BI -

- Téléchargez la fiche produit MyReport - Remplissez le formulaire ci-dessous :

- Téléchargez le comparatif - Remplissez le formulaire ci-dessous :

Découvrir les fonctionnalités

« * » indique les champs nécessaires

Abonnement Newsletter*

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités de Sage 100 Cloud