Facture électronique : le point en Décembre 2022

En cette fin d’année, faisons le point ensemble sur un sujet d’actualité : la nouvelle reforme de la facture électronique. Revenons ensemble sur les dernières publications de l’état, les dates à te pas oublier et notre sélection de logiciels pour vous aider à rentrer en conformité d’ici 2024. 

Quelles sont les dernières publications relatives à la facture électronique ?

Le 7 Octobre dernier, les derniers textes réglementaires relatifs à l’obligation de la facture électronique ont été publiés.

Sont à noter :

Le décret précise les modalités d’application du traitement des factures, de la transmission à la réception des factures électroniques et de transmission des données de facturation et de paiement à la direction générale des finances publiques.

Sont notamment définis :

Zoom sur les PDP

Le cadre réglementaire se précise principalement autour du rôle des PDP (Plateforme de Dématérialisation Partenaire) notamment en matière :

obligation facture electronique

Zoom sur les mentions obligatoires des factures

Le décret intègre désormais au CGI de nouvelles mentions obligatoires à savoir :

  • Le numéro d’immatriculation au RCS
  • L’adresse de livraison des biens si elle est différente de l’adresse client
  • L’information selon laquelle les opérations donnant lieu à facture sont constituées exclusivement de livraisons de biens ou exclusivement de prestations de services ou sont constituées de ces deux catégories d’opérations
  • Lorsque le prestataire a opté pour le paiement de la TVA d’après les débits lors de la facturation au lieu de la TVA sur les encaissements, la mention « option pour le paiement de la taxe d’après les débits »

Zoom sur les sanctions en cas de non-respect

En cas de non-respect de l’obligation légale de facture électronique, des sanctions sont prévues :

Une amende de 15€ par facture avec un plafond à 15 000€ par année civile

En cas de non-respect de l’obligation légale de transmissions des données de transaction, des sanctions sont prévues :

Vous avez des questions spécifiques sur la réforme de la facture électronique, cliquez ci-dessous pour échanger avec l’un de nos experts. 

Ce qu'il faut retenir sur la facture électronique

L’administration fiscale communiquera la liste des PDP sur son site internet :

  • La liste des PDP ainsi que la date de délivrance de leur numéro d’immatriculation et l’information sur laquelle l’opérateur est le cas échéant tenu de réaliser un audit de conformité
  • La liste des plateformes engagées dans une procédure de renouvellement
  • La liste des plateformes dont l’immatriculation a été retirée

La collecte des données de facturation suivra une trajectoire progressive qui s’étendra entre 2024 et 2026. Seules les données réellement utiles seront exigées.

Une tolérance est prévue quant à l’utilisation du PDF. Pour l’instant, l’extinction est prévue au 31 décembre 2027.

Facture électronique obligatoire

tout ce que vous devez savoir !

Rappel du calendrier de la réforme de la facture électronique

L’obligation de facture électronique se fera progressivement selon la taille des entreprises. La facturation électronique s’appliquera dès le :

L’obligation de transmission des données à l’administration fiscale suivra le même calendrier.

Pour se mettre en conformité avec l’obligation légale de facture électronique, les entreprises devront choisir :

  • Une PDP, Plateforme de Dématérialisation Partenaire
  • Ou le PPF, portail public de facturation qui s’appuiera sur la plateforme Chorus Pro (qui assure déjà depuis 2017 l’échange dématérialisé des factures pour les transactions avec le secteur public).

Quelles sont les prochaines étapes de la réforme de la facture électronique ?

Le cadre législatif est désormais établi. Les spécifications techniques couvriront bientôt l’ensemble des aspects de la réforme.

Le portail public de facturation connaîtra une phase pilote en 2023, ainsi qu’une phase d’expérimentation début 2024.

Les PDP sont quant à eux dans une phase préparative pour obtenir leur statut de PDP. Le processus d’immatriculation devrait démarrer au printemps 2023.

Les entreprises quant à elles doivent commencer à anticiper ce changement majeur, en auditant leur système et en se préparant progressivement à la mise en conformité.

consultante dematerialisation facture

Et pour être en total conformité avec la réforme de la facture électronique, découvrez les différents formats de facture électronique.  

Les outils indispensable pour être en conformité avec la nouvelle réforme de la facture électronique

De nombreuses solutions de facturation intégrant la dématérialisation des factures voient le jour. Cependant, nous ne connaissons pas encore toutes les Plateformes de dématérialisations (PDP). De ce fait, voici une sélection de logiciels pour un premier pas vers la dématérialisation des flux.  

Sage Business Cloud Comptabilité pour gérer sa trésorerie

Cet outil est adapté aux auto-entrepreneurs en d’autres termes aux petites entreprises TPE et PME. Dans Sage Business Cloud Comptabilité vous pouvez gérer les bons de commandes, établir des factures et piloter l’ensemble de la comptabilité de la société. Tous les documents financiers sont centralisés au même endroit et vous bénéficiez d’un archivage électronique. Pour 30€ par mois vous maitrisez votre trésorerie et vous pouvez suivre vos indicateurs de performance grâce à des tableaux de bord personnalisables.

Des meilleurs relations fournisseurs avec Sage Automatisation Comptable

Toujours dans la gamme de Sage, vous avez Sage Automatisation Comptable. Avec cette solution vous allez simplifier le traitement de vos factures fournisseurs. Cette solution est 100% en ligne donc accessible depuis n’importe où et sur n’importe quel support. Elle se connecte directement à votre logiciel de facturation Sage. Suivez en temps réel le traitement des factures et archivez chaque facture sur la plateforme cloud. C’est très rapide, il suffit de capturer vos documents qui seront ensuite numérisés et vérifier si les informations sont correctes. Vous supprimez ainsi considérablement le risque d’erreur humaine tout en respectant les mentions obligatoires sur la facture. Plutôt que de passer 2 heures sur la réalisation de votre facture papier, votre facture dématérialisée est réalisée en seulement deux clics !

La puissance de Yooz pour réaliser la facture électronique

Yooz est reconnu dans l’automatisation des processus achats et factures. Plus de 100 000 sociétés utilisent la solution de dématérialisation des factures Yooz. Très pratique et très intuitive, la solution se connecte directement avec votre ERP tels que Sage, Cegid, Talentia, Microsoft Dynamics, Quadratus et bien plus encore. Yooz s’adapte aux entreprises de moyennes et grande taille mais aussi aux cabinets d’expertise comptable. Si vous traitez plus 500 factures par mois, vous pouvez économiser jusqu’à 84 852€ par an. Avec Yooz le traitement de vos factures vous revient à 5 148€ au lieu de 90 000€.

Choisissez un de nos logiciels de factures électroniques simple, complet et facile d’utilisation pour une prise en main rapide. Pour plus d’information, cliquez ci-dessous !

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous !

Retour vers le haut

- Téléchargez le livre blanc sur la facture électronique 2024 -

 
 
 
 

Découvrez notre dossier sur la Facture Électronique en 2024 !

- Téléchargez le dossier sur la Business Intelligence et le reporting RH -

Remplissez le formulaire ci-dessous :

Découvrez notre modèle de tableau de bord RH

- Téléchargez le dossier Power BI -

Remplissez le formulaire ci-dessous :

Découvrir le comparatif des outils BI et de reporting

Découvrir les fonctionnalités

« * » indique les champs nécessaires

Abonnement Newsletter*

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités de Sage 100 Cloud