Business Intelligence.

Le reporting, un outil de contrôle et de pilotage

Le reporting est l’un des objectifs de la Business Intelligence. Son but est de réaliser, publier et diffuser un rapport sous un format prédéfini. De prime abord, nous pourrions penser qu’il s’agit d’un tableau de bord, mais la différence est cependant notable. Quelles sont ces différences ? Et en quoi peut-il vous aider à piloter vos activités ?

 

 

Outil de reporting vs tableau de bord

 

Pour définir simplement l’outil de reporting, c’est une information dynamique qui permet aux utilisateurs d’avoir une vision à un instant “T” de leur activité. Une photographie instantanée, via des requêtes ad hoc pour montrer l’évolution des indicateurs. L’information est disponible immédiatement et de façon régulière. C’est un outil de management qui s’avère très utile.

Le tableau de bord, quant à lui, s’intègre précisément dans la stratégie et dans l’informatique décisionnel. Le tableau de bord aide à la prise de décision. Toutes les informations sont disponibles et combinées pour suivre un projet et atteindre des objectifs définis.

En d’autres termes, l’outil de reporting et le tableau de bord ont deux fonctions distinctes, mais qui sont parfaitement complémentaires.

 

 

 

 

Comment piloter les activités grâce au reporting ?

 

Le reporting permet un pilotage de l’ensemble des activités de votre entreprise. Cependant, il faut savoir se poser les bonnes questions pour obtenir un résultat à la hauteur de ses attentes.

En tout premier lieu, il faut se fixer les bons objectifs pour avoir un rapport pertinent. Il faut ensuite penser à une collecte de données sans faille et les transformer en informations. Vous devrez ensuite définir les graphiques en fonction des informations que vous souhaitez transmettre, ou mettre en exergue. Pensez également à la simplification du reporting, pour que le message puisse être accessible et compréhensible par tous. Enfin, jaugez la qualité du reporting auprès des utilisateurs de manière à rester dans une démarche d’amélioration.

L’ensemble de ces questions feront au bout du compte la qualité de vos indicateurs et le succès des décisions qui en découlent. Que ce soit pour la finance, la RH, la vente, le marketing ou la production, les étapes seront les mêmes. Vous pourrez ainsi choisir l’indicateur clé de performance. La stratégie décisionnelle s’en trouvera facilitée et les plans d’actions parfaitement ciblés.

Le pilotage opérationnel se construit à partir de mesures fiables et actualisées. Un reporting bien pensé en amont apportera un résultat en adéquation avec la situation réelle de toutes les activités de votre entreprise.

 

 

Les solutions de reporting et de BI

 

Dans l’optique de cette optimisation du pilotage, les solutions de reporting et de BI sont nombreuses. Elles peuvent être spécialisées dans une activité bien précise de votre entreprise, comme la RH ou encore la finance. Mais certains outils BI et de reporting peuvent tout aussi bien inclure l’ensemble des activités, et ce, quelle que soit la taille de votre entreprise, ou les métiers concernés.

Elles offrent, pour certaines, l’intégration de vos systèmes de gestion existants et peuvent se matérialiser dans un environnement familier, comme par exemple Microsoft Excel.

Selon vos besoins et vos exigences, il existe assurément une solution de reporting et de BI adaptée à votre entreprise.

Si vous voulez disposer de relais de croissance et acquérir plus compétitivité afin accroître les opportunités d’affaires, pensez au datamining !

ARTICLES CONNEXES
Vous souhaitez plus d'infos ?

Back to Top

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités