erp cloud microsoft

Microsoft Dynamics 365 Business Central : cloud vs on-premise ?

Pour toute migration ERP, le dirigeant se trouve confronté à des choix internes de logiciels et de SI. Si l’aide d’un intégrateur ERP est souvent nécessaire, un décideur doit toutefois avoir aussi une vue d’ensemble sur ces solutions, car personne ne connait mieux sa société et ses objectifs que lui. Voyons donc les critères de choix entre Microsoft Dynamics 365 Business Central cloud et sa version on-premise.

 

Microsoft Dynamics 365 Business Central on premise : avantages et inconvénients

Le déploiement d’un logiciel ERP on-premise, c’est-à-dire sur le site de l’entreprise, a longtemps été la norme. Il faut dire que c’était une solution ERP PME simple et satisfaisante, avec de nombreux avantages.

 

ERP on-premise : les avantages

  • ERP sécurisé
    En choisissant un ERP on-premise, le logiciel est installé localement, sur les ordinateurs de l’entreprise et les serveurs.
    C’est donc une solution facile, maîtrisable et qui semble optimale en termes de sécurité : c’est particulièrement vrai pour les entreprises disposant de données sensibles, comme certains fichiers clients, prospects, fournisseurs, informations employés…
    La PME garde le contrôle sur ses serveurs et sur ses données.
    C’est le cas de Microsoft Dynamics 365 Business Central on-premise.

 

  • ERP personnalisé
    Un ERP on-premise permet aussi le plus souvent de travailler avec un ERP entièrement personnalisable, permettant de répondre au mieux à des besoins très spécifiques. C’est intéressant notamment pour certaines activités de niche, dont les demandes très particulières peuvent ne pas trouver de solutions avec des produits standard. Microsoft Dynamics 365 Business Central on premise offre ainsi à ses clients un degré de customisation très avancé.

 

ERP on-premise : les inconvénients

Le principal inconvénient de l’ERP on premise provient d’une certaine lourdeur, liée à l’existence de serveurs sur site.
En pratique, cela suppose une maintenance régulière de ces serveurs, avec une mise à jour des logiciels. Cela génère forcément des coûts, auxquels il faut rajouter un droit de licence logiciel (en fonction du nombre de postes), un contrat de maintenance, un coût de support technique, des frais de mise à jour…
L’existence de serveurs suppose aussi souvent un investissement initial conséquent, avec mise à disposition d’un espace suffisant et adapté.

Pour beaucoup de PME, l‘ERP on premise finit donc par générer un coût important, avec un système assez lourd et répondant mal aux nouvelles attentes en termes de mobilité, de télétravail voire de sécurisation des données.

 

Microsoft Dynamics 365 Business Central cloud : avantages et inconvénients

 

ERP on-premise : les avantages

  • La solution parfaite au télétravail

À l’heure du télétravail et de la mobilité, la version cloud permet à chaque collaborateur un accès direct, via un simple navigateur internet.

Si le confinement lié à la crise sanitaire a récemment mis en avant toute l’importance de pouvoir télétravailler, tous les experts sont formels : le télé travail sera amené à se développer de plus en plus.

Tout dirigeant de PME doit saisir cette opportunité, car c’est aussi un gage de liberté offert à ses employés : cette preuve de confiance génère un engagement accru et une productivité supplémentaire, qui se font sur le moyen-terme au bénéfice de l’entreprise.
Le cloud s’inscrit ainsi totalement dans les tendances actuelles, en termes de mobilité et d’agilité.

  • Une solution économique

Oubliées la gestion des serveurs et la maintenance, Microsoft Dynamics 365 Business Central cloud fonctionne par abonnement, annuel ou mensuel. Aucun gros investissement pour les serveurs, aucune mauvaise surprise en cas de pannes : l’abonnement propose une formule simple, pour un budget maîtrisé et connu à l’avance.
Cet abonnement inclut le plus souvent une formule tout compris, avec l’utilisation du logiciel, l’accès à distance, l’assistance, la formation et les mises à jour. La PME maîtrise ainsi totalement cette partie du budget de fonctionnement.

  • Une solution sûre

Si la sécurité a longtemps été le point faible de tout ERP Cloud, c’est désormais fini. Les fournisseurs ont fait un gros travail sur la sécurisation des données. C’est particulièrement vrai pour des sociétés comme Microsoft, qui construisent en partie leur réputation mondiale sur leur garantie à protéger les données professionnelles. Il est probablement plus simple de hacker la moindre PME que le Cloud Microsoft !

 

ERP cloud : inconvénients

Le principal inconvénient de Microsoft Dynamics 365 Business Central cloud provient du fait que le produit n’est pas aussi personnalisable qu’une version on-premise. Il existe toutefois différentes extensions, permettant de paramétrer de nouvelles fonctionnalités, selon les besoins de chacun.

En conclusion, Microsoft Dynamics 365 Business Central cloud et Microsoft Dynamics 365 Business Central on-premise sont deux ERP très performants, avec une richesse fonctionnelle propre à satisfaire tout dirigeant. Le choix entre les deux versions se fera principalement en termes de compétences, de ressources et de budget, Microsoft Dynamics 365 Business Central cloud étant probablement un ERP cloud un peu plus adapté à la mobilité.

ARTICLES CONNEXES
Vous souhaitez plus d'infos ?

Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités