business intelligence

Les tendances data et business intelligence en 2020

Si la collecte de data pose régulièrement le problème des données personnelles, les professionnels sont quant à eux confrontés à un autre défi : comment les analyser au mieux, pour leur donner du sens ?

C’est l’objectif d’un outil de reporting comme Report One, qui propose des solutions opérationnelles et décisionnelles grâce à la business intelligence. C’est en effet la grande tendance des années à venir : utiliser une solution BI pour optimiser l’analyse de data et aboutir à des décisions optimisées. Découvrez comment analyse data et business intelligence se complètent de mieux en mieux et quelles sont les grandes tendances 2020.

 

Le data quality management et master data, au cœur de la BI

 

Un constat sans appel sur la qualité de la donnée

 

Avec l’augmentation croissante des data et des flux d’informations, le problème de la qualité des data devient pour beaucoup un enjeu stratégique. Selon l’entreprise de conseil et de recherche américaine Gartner, la mauvaise qualité des data coûterait en effet tous les ans aux entreprises 15 millions de dollars. 1/3 des 100 plus grosses sociétés classées par le magazine Fortune seraient confrontées à une crise d’informations, liée à l’incapacité d’analyser correctement ces data.

Or les conséquences économiques sont nombreuses : incompréhension du client, mauvais choix stratégiques, choix d’actions erronés, prise de décision sur de mauvaises bases…
Sans oublier les conséquences en termes de normes RGPD, qui peuvent conduire à de lourdes amendes.
Le constat est donc sans appel : une mauvaise analyse data, avec des data de mauvaise qualité, constitue une menace permanente pour toute entreprise. Inversement, toute entreprise optimisant la qualité de ses data bénéficiera elle d’un avantage concurrentiel évident.

 

Une solution BI simple

 

Grâce à la BI ou Business Intelligence, l’extraction et l’analyse des data devient de plus en plus précise et qualitative, tout en traitant des données de plus en plus quantitatives. Anomalies, erreurs, incohérences sont ainsi détectées et corrigées. La BI permet aujourd’hui de mettre en place des processus de management de la qualité des données (Data Quality Management ou DQM) pour toute société, quelle que soit sa taille.

Ce DQM vérifie tous les indicateurs à prendre en compte garantissant notamment la qualité des données (format de date, format de nombre, format de nom, adresses standardisées, taux de saisie, cohérence de valeurs ou de champs, remontées de données obsolètes…).

Les outils de reporting alliés à la BI s’appuient sur un process standard qui définit ainsi ce qu’est une bonne donnée : définie, connue, contrôlée dans le temps, complète, intègre, exacte, cohérente, unique, certifiée.

La solution Report One est une des solutions de business intelligence, leader du marché pour les PME. Elle permet ainsi l’extraction, la transformation et le chargement de données. Plusieurs fonctionnalités permettent de vérifier la qualité des données, tant sur le fond que sur la forme.
Report One se présente ainsi comme une excellente solution pour un Data Quality manager ou un Master data manager.

 

 

L’analyse prédictive (predictive analytics)

Du reporting à l’analyse prédictive

 

Pour effectuer un bon reporting, un outil de reporting doit récupérer les données de nombreuses sources. L’outil BI vise à obtenir une information actualisée. Cette exploitation temporelle des data donne une image précise du passé et du présent. C’est important, car tout professionnel apprend de ses erreurs passées.

Mais une solution BI permet aujourd’hui d’aller bien plus loin… en prédisant le futur. C’est le principe de l’analyse prédictive, où la business intelligence va aider à anticiper les comportements des clients à travers leur comportement passé et présent.

Intérêt de l’analyse prédictive

 

L’objectif stratégique de l’analyse prédictive est essentiel : mettre en place des plans d’actions décisionnels avant que l’occurrence n’arrive.
C’est un gain de temps, permettant agilité et flexibilité.
C’est le moyen de répondre au mieux à la demande, avant même qu’elle ne soit parfaitement exprimée.
Tout dirigeant PME en comprend vite tout l’intérêt, de la chaîne de production à la logistique, de la consommation d’énergie à la stratégie marketing. Diriger, c’est prévoir !

Alors que la BI classique utilise des calculs mathématiques standards, de type statistiques, les nouvelles solutions BI introduisent une part d’intelligence artificielle, pour une analyse prédictive de plus en plus spécifique et précise.
Des suites évolutives type Report One permettent ainsi à la moindre PME de bénéficier de solutions innovantes et très actuelles.

 

Dataviz et data storytelling, le besoin de voir

 

De Lascaux à Saint-Thomas : la Dataviz

 

« Attends, je te fais un dessin ! »
Quand un concept est compliqué à expliquer, chacun recourt naturellement au dessin : si les hommes préhistoriques ont commencé à utiliser le dessin pour communiquer, c’est bien parce que notre encéphale arrive mieux à comprendre ce qu’il voit. On estime même que notre cerveau analyse une image 60 000 fois plus vite qu’un texte !!!
Plus qu’un problème de compréhension, c’est aussi parfois un problème de croyance : je vois, donc je crois et je comprends. Saint-Thomas n’est jamais bien loin !

À la fin du XVIIIème, l’économiste écossais William Playfair avait eu l’idée des histogrammes et des camemberts. En 1967, le français Jacques Bertin avait lui développé un vrai langage graphique.
À l’ère de la digitalisation et de la numérisation, la visualisation des données (Data visualization ou DataViz) s’est démocratisée, permettant une exploitation graphique des data : c’est la force d’une image sur un fichier Excel de 3 pages !

 

Raconte-moi une histoire : le Data Storytelling

 

En agrégeant une foule de data, la Dataviz permettait une présentation graphique simple, ludique, accessible à tous.

Le Data Storytelling va plus loin, en racontant ces données pour mieux les analyser. Comme l’analyse prédictive, le Data Storytelling dépasse la simple image à l’instant T, et s’inscrit dans une notion temporelle.

Toute entreprise a une histoire et suit un chemin : le Data Storytelling aide chacun à suivre ce chemin et, le cas échéant, à choisir le bon lorsque se présente un croisement.
À ce titre, le Data Storytelling est une aide précieuse pour les décisionnaires pratiquant le pilotage de données : en suivant plusieurs indicateurs clefs, la solution BI permet une décision rapide qui dépasse le simple raisonnement humain tout en s’inscrivant dans une continuité.

 

La solution, du reporting au tableau de pilotage

 

Estimant que la Dataviz est désormais indispensable au pilotage de toute PME, Report One propose un outil complet de Data Visualization, MyReport Center.

La Data-viz devient ainsi le support permanent de la performance des processus métier. Elle permet de mesurer et de valoriser toutes les décisions, afin de mieux les maîtriser et de mieux les piloter.

Chacun adapte ces données à ses besoins (taskforces plans d’actions), permettant à chaque collaborateur l’accès en temps réel à tous les indicateurs de pilotage de son activité.
Ce suivi permet à chaque salarié de se focaliser sur ses missions principales, avec un tableau de bord vu, interactif et surtout évolutif.

ARTICLES CONNEXES
Vous souhaitez plus d'infos ?

Back to Top

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités