gpec

5 conseils pour poser les bases d’une GPEC dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est un levier important assurant le développement d’une entreprise. Cet outil de gestion RH permet d’analyser les besoins en compétences de la structure et de prévoir toutes les actions nécessaires pour la faire évoluer rapidement. Pour être efficace, la GPEC doit toutefois être bien ancrée dans l’entreprise. Voici quelques conseils pour vous aider à la mettre en place.

 

 

Les enjeux de la GPEC

 

Pour poser les bases d’une bonne GPEC, vous devez commencer par :

 

  • Faire appel à tous les collaborateurs

Pour que la GPEC soit efficace dans une entreprise, tous les collaborateurs doivent s’y impliquer. Des instances dirigeantes inline_147_https://www.apogea.fr/wp-content/uploads/2019/01/GRH-300x167.jpgauxemployés, chacun doit y participer. Il revient à la direction et au service RH de piloter correctement le projet (gestion des compétences et des carrières) tandis que les managers et les représentants du personnel assurent la mise en place du programme GPEC et de son bon fonctionnement. Les collaborateurs, quant à eux, participent à la bonne marche du projet pour le développement de l’entreprise.

 

  • Analyser les besoins de la structure

Pour que la GPEC porte ses fruits, un diagnostic des forces et des faiblesses de la structure est nécessaire. Les RH et les managers analysent les différents postes, les compétences des salariés et les différents profils. Grâce à cela, ils dégagent un schéma permettant de faciliter les tâches dans l’entreprise et d’éviter les coûts superflus. Il devient ensuite possible de faire émerger des trajectoires de carrières, des évolutions possibles grâce à la mise en place de plans de formations ou encore de nouveaux recrutements.

 

  • Mettre au point un plan d’action RH

Après l’analyse des besoins de l’entreprise, il faut procéder à la mise en place d’un plan d’action. Ce dernier prend en compte les différents besoins de la structure (recrutement, formation, cartographie des compétences…) et permet de déterminer les différentes procédures pour réduire les écarts et les coûts préjudiciables à l’organisation.

 

 

Le recours à différents outils technologiques permet d’ancrer parfaitement le programme de GPEC dans une entreprise. Les RH étant amenés à accomplir diverses tâches d’analyse et de synthèse, ils doivent :

 

  • Mettre en place un système informatique adapté

L’installation d’une base de données dans l’entreprise permet de centraliser toutes les informations relatives à la gestion gpec des RH. Y seront consignés les différentes analyses des postes et des compétences y afférant ainsi que les différents bilans et plans de formation pour le développement de la structure. Néanmoins, cette activité étant chronophage, il est nécessaire de recourir à une solution GPEC.

 

  • Recourir à Talent management de Cegid

Talent management est un logiciel GPEC proposé par Apogea, société intégratrice de logiciels RH. Cet outil polyvalent est idéal  pour un programme GPEC, car il permet de centraliser toutes les données importantes et de créer différents tableaux de bord utiles au développement de l’entreprise. Il analyse rapidement les besoins de la structure et propose différentes stratégies RH pour faciliter son évolution.

Le logiciel Talent management établit différents référentiels en se basant sur les compétences des collaborateurs, mais également sur les besoins de l’entreprise en recrutement, en formation et en gestion des compétences. Grâce à lui, les RH ont une vue globale des forces et des faiblesses de la structure et ils peuvent proposer des projets visant à améliorer sa gestion gpec.

 

Articles similaires :

Blog


Back to Top

Découvrir les fonctionnalités

Découvrir les fonctionnalités